SCPI Iroko Zen continue sa lancée avec un rendement impressionnant de 7,12%

SCPI Iroko Zen continue sa lancée avec un rendement impressionnant de 7,12%

L’on a pu constater en fin d’année 2023 la chute des intérêts auprès de la majorité des SCPI. En effet, près de 25 institutions ont revus leurs taux à la baisse à cause de l’inflation qui s’est installée et qui a causé l’effondrement des prix de l’immobilier.

Iroko Zen fait pourtant exception à cette règle en affichant des rémunérations stables et élevées.

La crise de l’immobilier

La hausse des taux directeurs des banques a mené à la diminution des flux immobiliers. En effet, les taux élevés ainsi que l’augmentation de la vie en général ont causé la perte du pouvoir d’achat des foyers français.

Les SCPI ont été, évidemment, frappés de plein fouet par cette crise, l’objectif principal de ce véhicule de placement étant d’acquérir des immeubles et de vendre des parts de ces actifs.

Ces derniers temps donc, elles ont dû revoir à la baisse les taux de rendement à donner à ses investisseurs. En agissant ainsi, cela a causé la perte de confiance des épargnants.

En effet, ceux qui ont placé ou souhaiteraient mettre leurs argents dans les SPCI s’interrogent sur la capacité de ces firmes à rester performant sur les années futures.

L’on peut donc observer une diminution d’acquéreurs de capitaux auprès de ces institutions et même des personnes ayant investies qui souhaiteraient récupérer leurs placements.

Comment Iroko Zen a réussi à éviter cette crise ?

Si la majorité des SCPI a baissé leurs taux de rendement, Iroko Zen continu d’afficher des rémunérations élevées par rapport à ses semblables.

C’est la troisième année consécutive qu’ils arrivent à maintenir un taux supérieur à 7%. Tout ceci s’explique par la confiance des citoyens envers cette société.

Lire aussi :  Placement immobilier dès 100 euros : découvrez la SCPI

En 2023, une hausse de 70% d’investisseurs a été constatée au sein d’Iroko Zen. Ayant une stratégie révolutionnaire basée sur la diversification de ses actifs, cette firme a pu se protéger des manques de rendement liés à l’immobilier.

En effet, cette dernière a investi dans des actifs variés tels que des bureaux, des entrepôts, des locaux d’activité ou bien de commerces.

Et ces investissements n’ont pas été effectués dans un seul et même pays, mais au niveau de plusieurs nations du continent européen comme en Espagne, Irlande, Pays-Bas, France et même en Allemagne.

Il est à noter qu’Iroko Zen affiche un taux de 99,99% de bien étant occupé par des locataires.

Étant largement en bonne position sur le marché, ils ont pu acquérir des bénéfices incroyables pendant cette période de crise et ont réussi à verser des dividendes à un taux plus qu’acceptable à ces contribuables.

 

Lire aussi :  Investir son argent dans l’immobilier

Iroko Zen en 2024

Grâce à leur bonne gestion de ces précédentes années, ils peuvent attaquer cette nouvelle année en toute confiance.

Les gains perçus dans le passé ont permis de faire une bonne base pour qu’ils puissent évoluer au fur et à mesure que le temps passe.

Ils attendent pour cette année une performance de redistribution située entre 6,75% et 7,50%.

 

LAB Urba est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon

En qualité de responsable éditorial, j'apporte ma vaste expérience dans les domaines de l'immobilier et du logement. Mon rôle consiste à partager activement mon savoir-faire, contribuant ainsi à renforcer notre positionnement dans ces secteurs passionnants.

Voir tous les articles

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *