Retraites découvrez si votre pension va augmenter d'ici septembre 2024

Retraites : découvrez si votre pension va augmenter d’ici septembre 2024

De par les différents changements en vue en France, il se peut que l’on obtienne des hausses concernant les futures retraites. En effet, ayant déjà subi quelques réformes lors de ces précédents mois, il pourrait encore avoir des évolutions positives d’ici cette nouvelle année 2024 ou à contrario être néfaste pour les certains retraités.

Les changements majeurs pour 2024

Même si ça fait depuis l’année dernière que les changements ont commencé, c’est au courant de cette année 2024 qu’ils seront le plus effectifs. Cela pourrait impacter le portefeuille des personnes concernées d’une bonne ou d’une mauvaise manière. À savoir que seulement une partie des retraités bénéficient actuellement de ces réformes, les chiffres affirment que 500 000 individus intègrent déjà la nouvelle disposition et que près de 700 000 attendent toujours l’ajustement de la valeur depuis l’annonce en 2023.

Plus concrètement, c’est le MiCo qui a subi une revalorisation, désormais la somme s’élève à 847,57 euros pour les personnes actives ayant effectué une cotisation d’au moins 120 trimestres pour qu’ils puissent être éligibles à un taux de 100 % pour la retraite. Les travailleurs ayant cotisé moins de temps ont le droit à un MiCo non majoré, car au final ils ne touchent pas les retraites de base. Au contraire, les individus ayant dépassé le nombre de trimestres autorisés et qui décident de quitter le monde du travail plus tôt ont droit à cette majoration.

D’autre part, le plafonnement a également eu droit à sa réforme. Dépendant de l’inflation, il est réévalué chaque début d’année. Pour 2024, il sera de 3,4 % pour la somme de 876,13 euros mensuelle pour le MiCo majoré et de 733,03 euros pour l’autre. Pour avoir la possibilité de toucher cette augmentation, il ne faut pas que le montant global mensuel des retraites soient supérieurs à 1367,51 euros.

Lire aussi :  Découvrez comment obtenir 600 euros de l'Etat sans critère de revenu avant que l'offre n'expire

Qui seront les personnes concernées ?

Les modifications apportées au système de retraite en 2024 ne se limitent pas à une simple révision des montants alloués ; elles redéfinissent également le profil des bénéficiaires, englobant une diversité de situations professionnelles et personnelles. Ces changements sont destinés à toucher un large éventail d’actifs, y compris ceux affiliés au régime général, au régime agricole, ainsi qu’aux professions des cultes, démontrant ainsi la portée étendue de la réforme.

Les travailleurs qui ont pris leur retraite dès septembre 2023 figurent parmi les premiers concernés par ces ajustements. Cette inclusion rétroactive assure que ceux qui ont récemment quitté le marché du travail ne soient pas désavantagés par le timing de leur départ en retraite. Le gouvernement a mis en avant que plus de 200 000 retraités bénéficient de cette réforme chaque année.

À la recherche d’une solution de soutien pour les retraités les plus modestes

Le calcul actuel des pensions se base sur les revenus d’activité du retraité, ce qui peut limiter les pensions des individus aux revenus modestes, surtout face à l’inflation actuelle. Des efforts sont en cours pour élaborer une réforme visant à soutenir ces retraités, afin d’assurer une transition plus équitable et soutenable vers la retraite.

LAB Urba est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon

En qualité de responsable éditorial, j'apporte ma vaste expérience dans les domaines de l'immobilier et du logement. Mon rôle consiste à partager activement mon savoir-faire, contribuant ainsi à renforcer notre positionnement dans ces secteurs passionnants.

Voir tous les articles