Mise à jour de la pension retraite Agirc-Arrco sollicite votre dernier avis d'imposition

Mise à jour de la pension retraite : Agirc-Arrco sollicite votre dernier avis d’imposition

Agirc-Arrco, le régime de retraite complémentaire, lance une opération de mise à jour des pensions pour ses bénéficiaires. En effet, ces derniers devront faire le nécessaire en ce qui concerne leurs déclarations d’impôts.

Avis d’imposition requis pour la mise à jour des pensions de retraite complémentaire

Plus de 13 millions de personnes perçoivent une pension de retraite complémentaire par le biais d’Agirc-Arrco, ce qui en fait l’un des principaux régimes de retraite en France. Ces assurés recevront un courrier les invitant à fournir leur dernier avis d’imposition. La date limite de cet envoi est jusqu’au 24 mars.

Les taux de cotisations appliqués sur ces pensions varient en fonction du RFR déclaré par les bénéficiaires, ainsi que du nombre de parts du quotient familial. Il est important de souligner que pour l’année 2024, la référence utilisée pour ces ajustements est le RFR de l’année 2022.

Cette information est disponible sur l’avis d’impôt de l’année 2023. Ainsi, les assurés sont invités à fournir leur dernier avis d’imposition afin de garantir une mise à jour précise de leur pension de retraite complémentaire.

Comment la mise à jour des pensions de retraite est orchestrée par l’Agirc-Arrco ?

En 2024, le taux de la Contribution Sociale Généralisée (CSG) peut être sujet à des modifications, ce qui peut entraîner une augmentation ou une diminution des pensions de retraite. Pour faciliter la transition vers le nouveau taux de CSG, les changements effectifs ne sont appliqués qu’à partir de la pension du mois de mars, avec des ajustements rétroactifs pour les mois de janvier et février.

Lire aussi :  Un château de rêve saisi : sa mise aux enchères crée le buzz avec une baisse de 70%

Cette mesure vise à assurer une régularisation équitable des paiements en fonction des revenus du foyer. Cependant, chaque année, certains dossiers de retraités ne sont pas mis à jour en temps voulu en raison de diverses raisons.

Pour remédier à cela, l’Agirc-Arrco envoie un courrier aux personnes concernées entre le 5 et le 24 mars. Ce courrier leur demande de fournir leur avis d’imposition 2023 sur les revenus de l’année 2022. Cette information permettra de mettre à jour les données et de calculer avec précision les ajustements nécessaires aux pensions de retraite.

Options de transmission de l’avis d’impôt à l’Agirc-Arrco

Il existe deux options pour transmettre l’avis d’imposition à l’Agirc-Arrco. Tout d’abord, on a le choix de l’envoyer par voie postale à l’adresse indiquée dans le courrier que l’assuré a reçu.

Cette méthode traditionnelle permet d’expédier le document pour ce qui n’a pas d’accès internet ou les personnes dans un endroit éloigné. Ensuite, une alternative plus rapide et pratique consiste à effectuer un dépôt en ligne sur le site internet campagne2024.ai.agirc-arrco.fr/.

Pour ce faire, il faut utiliser les identifiants mentionnés dans le courrier qu’on a reçu pour se connecter. Cette option permet de soumettre l’avis d’impôt en quelques clics, évitant ainsi les délais postaux et les risques de perte de courrier.

LAB Urba est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon

En qualité de responsable éditorial, j'apporte ma vaste expérience dans les domaines de l'immobilier et du logement. Mon rôle consiste à partager activement mon savoir-faire, contribuant ainsi à renforcer notre positionnement dans ces secteurs passionnants.

Voir tous les articles