Marché locatif la pénurie d'offres favorise les dossiers des plus riches

Marché locatif : la pénurie d’offres favorise les dossiers des plus riches

Tous les aspects du secteur de l’immobilier ont été grandement impactés par les crises de ces dernières années. Le domaine locatif pourtant en hausse en 2021 subit également les conséquences de ces évènements. Un déséquilibre entre l’offre et la demande subsiste en ce moment dans tout le pays et cause le manque de biens de mis en location.

Les principales raisons de ce constat

Cette situation particulière a été observée et légèrement attendue depuis quelques années. Néanmoins, anticiper l’évènement est une chose, mais l’éviter en est une autre.

En effet, il est sans nouvelle d’apprendre que depuis un certain temps les chiffres ont affiché un manque de logement locatif disponible.

Avant d’avoir réussi à mettre en place les dispositifs nécessaires pour contrer ce problème, les crises se sont installées progressivement dans tout le territoire.

À titre d’exemple, la loi Pinel a été créer pour se protéger des conditions où l’on se trouve actuellement alors qu’elle prend fin cette année.

D’autre part, l’augmentation des taux directeurs par la BCE a obligé les banques à suivre la marche.

Par conséquent, les taux de crédit étant trop élevés, construire ou investir dans des projets immobiliers est compliqués.

De ce fait, une lenteur s’est installée en termes de mise à disposition de nouvelles habitations. Il est également à prendre en compte la sortie de plusieurs biens locatifs du marché.

En effet, ces derniers ne répondent plus aux normes énergétiques et doivent effectuer des rénovations avant de pouvoir être loués de nouveau.

Cependant, pour rénover un appartement ou une maison, il faut avoir les ressources financières nécessaires.

Lire aussi :  La baisse des prix de l'immobilier confirmée partout en France sauf dans ces départements

Et comme les taux d’emprunt actuel sont encore élevés, nombreux sont les propriétaires qui n’ont pas les moyens d’effectuer les travaux.

Validation des dossiers de candidature

Avant de pouvoir louer un bien, il faut en premier lieu déposer une candidature auprès du propriétaire ou d’une agence.

Les critères d’acceptation des dossiers dépendent principalement des sources de revenus d’un ménage, de la solvabilité du demandeur ainsi que de la composition du foyer.

De ce fait les bailleurs sont plus aptes à accepter les demandes des personnes plus aisées.

Ce choix peut se justifier par la crainte de ces derniers à lincapacité des ménages plus modestes à payer le loyer tous les mois.

Accentuer par l’inflation et la crise du logement, les propriétaires filtrent beaucoup plus les foyers qui souhaiteraient emménager dans leurs biens.

Le manque de pouvoir d’achat, l’augmentation des charges mensuelles sont également un facteur déterminant à ce favoritisme des candidats fortunés.

L’impact général sur le marché locatif

Les prix de la valeur locatifs sont actuellement en baisse, cependant la pénurie de logements a causé une augmentation de la demande. Ce qui conduit à une terrible difficulté économique.

À savoir que si la demande continue dans ce sens, les prix des logements sur le marché risqueraient d’augmenter à nouveau, ce qui serait désastreux pour les citoyens vivant en Métropole et dans quelques régions d’outre-mer.

vincent cuzon
Vincent Cuzon

En qualité de responsable éditorial, j'apporte ma vaste expérience dans les domaines de l'immobilier et du logement. Mon rôle consiste à partager activement mon savoir-faire, contribuant ainsi à renforcer notre positionnement dans ces secteurs passionnants.

Voir tous les articles