Ma Prime Rénov' quels travaux effectuer avant cet été

Ma Prime Rénov’ : quels travaux effectuer avant cet été

Dans le contexte actuel de rénovation énergétique des logements en France, Ma Prime Rénov’ occupe une place centrale en tant que dispositif d’incitation financière. Il s’agit d’une aide qui sera accessible aux passoirs thermiques mais avec des nouvelles conditions. Par ailleurs, certains travaux sont à effectuer avant cet été.

Ma Prime Rénov’ est accéssible aux passoirs thermiques

L’accès à Ma Prime Rénov’ pour les passoires thermiques constitue une mesure importante dans le cadre des politiques de rénovation énergétique en France. Cette initiative vise à soutenir la transformation des logements les moins performants sur le plan énergétique, classés en catégorie F ou G selon leur diagnostic de performance énergétique (DPE).

Les pouvoirs publics ont décidé de maintenir leur aide financière pour la rénovation de ces logements, mais avec des critères de sélection de plus en plus stricts au fil du temps .Il est important de noter que les passoires thermiques auront accès au deuxième volet de Ma Prime Rénov’, appelé « parcours accompagné ».

Ce volet vise à offrir un accompagnement personnalisé aux propriétaires ou occupants tout au long du processus de rénovation, depuis la phase de diagnostic jusqu’à la réalisation des travaux. Cette approche globale vise à garantir la qualité des rénovations et à maximiser leur impact sur la performance énergétique des logements.

Nouvelles conditions d’accès

Ma Prime Rénov’ est ouverte à tous les propriétaires, qu’ils aient des revenus modestes, très modestes ou intermédiaires. Concrètement, le financement alloué peut désormais atteindre jusqu’à 63 000 euros, sans aucune condition de revenus. Cependant, il est nécessaire de réaliser des travaux permettant de gagner au moins deux classes au niveau du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE).

Lire aussi :  PTZ : comment profiter vite du prêt à taux zéro avec votre banque

En outre, le montant de la prime augmentera en fonction du nombre de classes gagnées lors de la rénovation. Il est important de souligner que ces nouvelles conditions imposent également une exigence en termes de timing. En effet, pour être éligible à Ma Prime Rénov’, il est désormais nécessaire de déposer le dossier de demande de subvention avant le commencement des travaux.

Les travaux à effectuer avant cet été

Pour améliorer la qualité des logements mis en location, les propriétaires ont jusqu’au 1er juillet 2024 pour effectuer des travaux de rénovation énergétique sur leurs biens. Cette initiative vise à encourager les propriétaires à proposer des logements décents, en particulier ceux classés comme des passoires thermiques avec une note F ou G lors de leur DPE.

Ces logements, souvent anciens et mal isolés, nécessitent une rénovation complète pour améliorer leur efficacité énergétique. Les travaux à entreprendre sont de grande envergure et concernent principalement l’isolation et les systèmes de chauffage.

En effet, pour réduire la facture énergétique et rendre les logements plus confortables, il est impératif de renouveler l’isolation, notamment en renforçant l’isolation des murs, des fenêtres et du toit.

De plus, il est souvent nécessaire de remplacer les anciens systèmes de chauffage peu efficaces par des équipements plus performants et économes en énergie, tels que des chaudières à condensation ou des pompes à chaleur.

LAB Urba est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Fondateur du magazine LAB Urba, Justin Malraux apporte un éclairage unique sur les enjeux contemporains de l'immobilier et de l'urbanisme à travers des articles d'actualités

Voir tous les articles