Logement partagé ces jeunes fonctionnaires s'installent chez les seniors

Logement partagé : ces jeunes fonctionnaires s’installent chez les seniors

La colocation entre jeunes et seniors est un concept qui séduit de plus en plus de Français. Face à la crise du logement et aux difficultés financières des jeunes fonctionnaires, cette solution répond à deux besoins à la fois.

Les jeunes trouvent un logement à un prix abordable, tandis que les seniors bénéficient de la compagnie d’une personne plus dynamique et peuvent parfois se faire aider dans les tâches quotidiennes.

Les jeunes fonctionnaires en difficulté pour trouver un logement abordable

Les jeunes fonctionnaires ont souvent du mal à trouver un logement abordable dans les régions où ils travaillent. Selon un rapport parlementaire, la situation est « insoutenable » pour ces fonctionnaires, qui sont moins bien traités que les employés du secteur privé en matière de logement. Les jeunes fonctionnaires ont des revenus inférieurs à ceux des employés du secteur privé et ont donc plus de difficultés à acheter ou à louer un logement.

Cette situation est particulièrement critique dans les zones où les prix de l’immobilier sont élevés. Pour y remédier, le député de la Renaissance David Amiel propose des mesures immédiates, comme l’extension de la garantie Visale aux fonctionnaires de plus de 30 ans dans les mêmes conditions que dans le secteur privé. Cette mesure faciliterait l’accès au logement locatif pour les jeunes fonctionnaires, en garantissant le paiement du loyer en cas d’impayés.

Le logement intergénérationnel et ses avantages

Il existe deux types de logement intergénérationnel : la cohabitation intergénérationnelle et la colocation intergénérationnelle. Dans les deux cas, il s’agit d’un engagement mutuel qui permet aux jeunes de trouver un logement moins onéreux et aux personnes âgées de rester chez elles avec un soutien. La cohabitation intergénérationnelle consiste à accueillir un jeune chez soi en échange d’une aide aux tâches ménagères et d’une modeste contribution financière.

Lire aussi :  Il devient impossible de se loger à Paris et ce problème est quasi irrésolvable

La colocation intergénérationnelle consiste à louer une chambre au domicile d’une personne âgée en échange d’une contribution financière et d’une participation aux tâches ménagères. Cette formule permet aux personnes âgées de bénéficier d’une présence rassurante à leur domicile et aux jeunes de trouver un logement à un prix abordable.

Une solution attrayante, mais insuffisante

Le partage de logement entre jeunes et seniors est une solution intéressante pour répondre aux besoins de logement des jeunes fonctionnaires, qui ont souvent du mal à trouver un logement abordable sur leur lieu de travail.

Selon le réseau Cohabilis, qui regroupe 50 associations spécialisées dans la cohabitation intergénérationnelle en France, un peu moins de 2 000 « paires » de jeunes et de seniors sont formées chaque année par les associations membres du réseau.

Ce chiffre est certes encourageant, mais il ne suffit pas à loger tous les jeunes fonctionnaires en difficulté. En 2021, les prévisions avaient montré que plus d’un demi-million de fonctionnaires de moins de 30 ans étaient dans une situation délicate.

LAB Urba est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Fondateur du magazine LAB Urba, Justin Malraux apporte un éclairage unique sur les enjeux contemporains de l'immobilier et de l'urbanisme à travers des articles d'actualités

Voir tous les articles