Les propriétaires immobiliers optimistes pensent que les prix vont augmenter - Ont-ils raison

Les propriétaires immobiliers optimistes pensent que les prix vont augmenter – Ont-ils raison ?

L’optimisme persiste chez certains propriétaires immobiliers, qui envisagent une hausse des prix. Une enquête et une analyse ont été menées pour évaluer l’opinion des propriétaires et des professionnels de l’immobilier sur cette tendance et l’avenir de l’investissement immobilier.

Tout d’abord, un aperçu du sondage des propriétaires concernant la direction des prix sera présenté. Ensuite, les analyses des professionnels de l’immobilier seront discutées. Enfin, les intentions d’investissement des propriétaires pour 2024 méritent d’être examinés, malgré l’incertitude entourant les prix des actifs.

Vue générale du sondage des propriétaires concernant la direction des prix

En janvier 2024, un sondage a été mené auprès des propriétaires immobiliers pour évaluer leurs attentes concernant l’évolution des prix de l’immobilier pour l’année en cours. Les réponses recueillies ont montré une tendance à la prudence et à l’objectivité de la part de certains propriétaires. Cependant, une grande majorité, soit environ 80 %, a exprimé sa volonté de ne plus investir dans l’immobilier locatif. Quel que soit l’état du marché immobilier, ces propriétaires ont pris la décision de ne pas poursuivre l’achat de nouveaux biens immobiliers.

En outre, certains nombres de propriétaires ne sont pas optimistes quant à une nouvelle direction pour les prix de l’immobilier, et seul environ un tiers d’entre eux espèrent une reprise. Par ailleurs, 40 % de ces propriétaires ont noté des fluctuations de prix. Alors que 31 % espèrent un rebond et 29 % envisagent une décroissance continue des prix pour 2024.

Les analystes économiques ont étudié les prix de l’immobilier

Les analystes économiques des établissements financiers, la FNAIM, les notaires, et d’autres professionnels ont analysé les prix de l’immobilier pour l’année 2024. Basés sur les données disponibles, ils ont formulé des points de vue divergents par rapport à cette problématique. Pour 2024, une baisse de prix est émise par leur radar.

Lire aussi :  Comment le crowdfunding immobilier a offert des rendements record malgré les risques accrus

Nul d’entre eux ne parle de rebond des prix. Un taux d’anticipation des baisses de prix de l’immobilier en 2024 est enregistré après leur analyse. La FNAIM a estimé une diminution de -6 % à -8 %, les BPCE entre -8 % et -9 %, et les notaires entre -3,5 % et -6,8 % (pour l’Île-de-France).

Certains propriétaires envisagent d’investir dans l’immobilier en 2024

Une étude récente montre que malgré les incertitudes sur les prix de l’immobilier en 2024, 20 % des propriétaires envisagent toujours d’investir dans ce secteur. Parmi eux, 15 % souhaitent acheter une résidence principale, tandis que 8 % envisagent l’investissement locatif. D’autres envisagent d’acheter des logements neufs ou d’occasion pour les louer (8 %) ou pour une résidence secondaire (6 %).

Les propriétaires disposant d’une épargne et d’un patrimoine financier compris entre 50 000 euros et 150 000 euros sont les plus enclins à investir dans l’immobilier. Les principaux obstacles à l’investissement sont le manque de moyens financiers (51 %), les lourdes charges (22 %), les taux élevés (19 %) et d’autres raisons (19 %). En outre, 15 % des propriétaires attendent la baisse des prix avant d’investir.

LAB Urba est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon

En qualité de responsable éditorial, j'apporte ma vaste expérience dans les domaines de l'immobilier et du logement. Mon rôle consiste à partager activement mon savoir-faire, contribuant ainsi à renforcer notre positionnement dans ces secteurs passionnants.

Voir tous les articles