Investissement immobilier en 2024 pourquoi la LMNP pourrait éclipser le Pinel 

Investissement immobilier en 2024 : pourquoi la LMNP pourrait éclipser le Pinel ?

Depuis de nombreuses années, le dispositif Pinel a été un choix privilégié pour de nombreux investisseurs à la recherche d’optimisation fiscale. Toutefois, ce dispositif arrive à son terme et le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) émerge comme une alternative intéressante et naturelle.

Ce qu’il faut savoir pour bien investir dans l’immobilier

L’investissement immobilier est un moyen efficace permettant à tous les intéressés de générer des revenus complémentaires tout en optimisant la fiscalité. La baisse des taux d’emprunt actuelle semble être une occasion parfaite pour investir. Pour ce faire, deux options se présentent aux intéressés.

D’abord, il y a l’immobilier locatif neuf avec le dispositif Pinel. Cette solution offre une réduction d’impôt en échange d’un investissement et d’un engagement à mettre le bien en location sur une certaine durée.

Puis, il y a l’immobilier ancien meublé avec le régime LMNP. Il s’agit d’un moyen intéressant permettant de ne pas payer d’impôts sur les revenus locatifs pendant plusieurs années.

Les essentiels à connaître concernant le Pinel

Il est essentiel de préciser que le dispositif Pinel est destiné aux logements neufs collectifs. Ceux-ci se situent dans des communes présentant un déséquilibre entre la demande et l’offre.

Avec ce dispositif, il est indispensable que le logement soit loué nu. De plus, les revenus du locataire et les loyers ne doivent pas dépasser un plafond fixé par l’administration fiscale.

Il apporte des avantages intéressants et offre des réductions d’impôt pour l’investissement dans l’immobilier neuf. Toutefois, il est recommandé à ceux qui veulent bénéficier du dispositif Pinel de ne pas trop attendre et d’agir vite. En effet, ce dispositif va expirer d’ici la fin de cette année.

La LMNP une alternative intéressante à Pinel

Pour optimiser fiscalement un investissement dans l’immobilier ancien meublé, un spécialiste de l’investissement immobilier propose le statut LMNP comme alternative intéressante au dispositif Pinel.

Lire aussi :  SCPI 2024 : l'avenir de l'immobilier se dessine aujourd'hui

Pour bénéficier du statut LMNP, le logement doit être loué meublé et doit également respecter les exigences légales en matière d’équipement et de mobilier. Avec ce statut, les investisseurs peuvent choisir entre deux régimes.

D’abord, le régime micro-BIC offre un abattement de 50 % sur les revenus locatifs. Puis, le régime réel permet de déduire les charges réelles liées à l’investissement, y compris une partie des frais initiaux, grâce à l’amortissement comptable. Le régime réel peut être plus avantageux pour les investisseurs ayant des charges importantes.

En effet, il permet de diminuer la base d’imposition. De plus, si les charges déductibles sont supérieures aux loyers perçus, un déficit peut être reporté sur les recettes locatives des 10 années suivantes. De ce fait, en misant sur le régime réel, les investisseurs peuvent ne pas avoir à payer d’impôts sur leurs revenus locatifs pendant 10 à 15 ans.

LAB Urba est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Fondateur du magazine LAB Urba, Justin Malraux apporte un éclairage unique sur les enjeux contemporains de l'immobilier et de l'urbanisme à travers des articles d'actualités

Voir tous les articles