Immobilier 2024 quand vendre votre logement pour optimiser votre transaction

Immobilier 2024 : quand vendre votre logement pour optimiser votre transaction ?

Vous êtes propriétaire d’un logement et vous envisagez de le vendre prochainement. Vous vous demandez si c’est le bon moment pour le faire, ou s’il faut attendre encore un peu. Voici quelques éléments pour vous aider à prendre la bonne décision.

Les tendances du marché immobilier en 2024

Le marché immobilier en 2024 est marqué par deux phénomènes principaux : une hausse des prix et une baisse des taux d’intérêt.

La hausse des prix est due à la pénurie de l’offre par rapport à la demande, notamment dans les grandes villes et les zones tendues.

Selon les experts, les prix devraient continuer à augmenter en 2024, mais à un rythme moins soutenu qu’en 2023. La hausse moyenne serait de 2,5 % sur l’ensemble du territoire, contre 4,5 % en 2023.

La baisse des taux d’intérêt est liée à la politique monétaire accommodante de la Banque centrale européenne, qui vise à soutenir la reprise économique après la crise sanitaire.

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers sont actuellement à des niveaux historiquement bas, autour de 1 % en moyenne. Ils devraient se stabiliser en 2024, voire remonter légèrement.

Les impacts du marché immobilier pour les vendeurs et les acheteurs

Ces tendances du marché immobilier ont des impacts différents selon que vous êtes vendeur ou acheteur. Si vous êtes vendeur, vous pouvez profiter de la hausse des prix pour réaliser une plus-value intéressante.

Mais attention, il ne faut pas être trop gourmand, car les acheteurs sont de plus en plus exigeants et attentifs au rapport qualité-prix. Il faut donc être réaliste et fixer un prix en adéquation avec le marché et les caractéristiques de votre bien.

Il faut aussi être réactif et ne pas laisser passer une offre sérieuse, car les délais de vente se sont allongés en 2023, et pourraient encore s’allonger en 2024.

Si vous êtes acheteur, vous pouvez profiter de la baisse des taux d’intérêt pour emprunter à moindre coût et augmenter votre pouvoir d’achat immobilier.

Mais attention, il ne faut pas se précipiter, car les prix sont élevés et les biens de qualité sont rares.

Il faut donc être patient et sélectif, et ne pas hésiter à négocier le coût si le bien présente des défauts ou des travaux à prévoir.

Le meilleur moment pour vendre son logement et optimiser sa transaction

La réponse à cette question dépend de votre situation personnelle et de votre projet immobilier. Il n’existe pas de règle universelle, mais plutôt des cas de figure.

Si vous vendez votre logement pour en acheter un autre, il faut prendre en compte le fait que les prix et les taux d’intérêt évoluent dans le même sens.

Cela signifie que si vous vendez cher, vous achetez aussi cher, et inversement. Il faut donc trouver le bon équilibre entre le prix de vente et le coût du crédit.

Le mieux est de vendre et d’acheter en même temps, ou de recourir à un prêt-relais si vous trouvez votre futur logement avant d’avoir vendu le vôtre.

LAB Urba est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon

En qualité de responsable éditorial, j'apporte ma vaste expérience dans les domaines de l'immobilier et du logement. Mon rôle consiste à partager activement mon savoir-faire, contribuant ainsi à renforcer notre positionnement dans ces secteurs passionnants.

Voir tous les articles

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *