IFI 2024 : les délais à ne pas manquer pour votre déclaration

IFI 2024 : les délais à ne pas manquer pour votre déclaration

L’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) 2024 concerne les contribuables dont le patrimoine net est supérieur à 1,3 million d’euros. Calculé sur la valeur nette des biens possédés après abattements, sa déclaration est cruciale.

Les délais varient selon les départements : ouverture le 11 avril 2024, avec des échéances variées pour cette année 2024. Il est recommandé de faire votre déclaration en ligne, afin d’obtenir rapidement votre Avis de Situation Déclarative à l’Impôt sur le Revenu.

Les déclarations tardives peuvent entraîner des majorations, des intérêts et des amendes, d’où l’importance de respecter les délais pour éviter les sanctions financières.

L’IFI, c’est quoi ?

L’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) est un impôt annuel qui s’applique aux patrimoines immobiliers supérieurs à 1,3 million d’euros au 1er janvier de l’année d’imposition, remplaçant l’ISF depuis 2018.

Portant uniquement sur les actifs immobiliers, il exclut les placements financiers. L’IFI est calculé sur la base de la valeur nette du patrimoine après déduction d’abattements spécifiques, notamment 30 % pour la résidence principale, 10 % pour les biens immobiliers professionnels, et 75 % pour les parts de SCPI investies dans le neuf.

Son barème progressif varie de 0,5 % à 1,0 % en fonction de la valeur du patrimoine net taxable, avec des taux d’imposition croissants pour les patrimoines les plus élevés, incitant à une gestion prudente du patrimoine immobilier pour optimiser la fiscalité.

Les dates limites à connaître

La déclaration d’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) 2024 sera ouverte à partir du jeudi 11 avril 2024 sur le site des impôts, offrant ainsi aux contribuables la possibilité de commencer leur déclaration. Il est primordial de se connecter dès l’ouverture pour profiter pleinement du délai.

Lire aussi :  Propriétaires : voici comment optimiser votre déclaration d'impôts sur l'immobilier !

Les dates limites de déclaration en ligne varient cette année en fonction du département de résidence : Le jeudi 23 mai 2024 à minuit pour les départements 01 (Ain) à 19 (Corrèze) et pour les non-résidents fiscaux, le jeudi 30 mai 2024 pour les départements 20 (Corse-du-Sud) à 54 (Meurthe-et-Moselle), et enfin le jeudi 6 juin 2024 pour les départements 55 (Meuse) à 976 (Mayotte).

Les contribuables qui n’ont pas la possibilité d’effectuer leur déclaration en ligne ont la possibilité de déposer une déclaration papier, avec une date limite fixée au 21 mai 2024 à 23h59, qui s’applique également aux résidents français à l’étranger. Il est indispensable de tenir compte du cachet de la Poste pour certifier que la déclaration a été envoyée dans les délais.

Les sanctions en cas de retard

Le fait de ne pas produire l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) dans les délais impartis peut avoir de graves conséquences financières.

Les pénalités comprennent des majorations de retard pouvant atteindre 10 % du montant de l’impôt pour un retard de moins d’un mois, 20 % pour un retard de plus d’un mois et 40 % pour un retard de plus de six mois. Des intérêts de retard de 0,4 % par mois s’appliquent également.

L’absence de déclaration d’impôt est passible d’une amende de 1 500 euros, ce qui souligne l’importance cruciale du respect des délais pour éviter ces sanctions financières importantes.

LAB Urba est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Fondateur du magazine LAB Urba, Justin Malraux apporte un éclairage unique sur les enjeux contemporains de l'immobilier et de l'urbanisme à travers des articles d'actualités

Voir tous les articles