Hors de prix la villa de Johnny Hallyday peine à trouver un acheteur

Hors de prix : la villa de Johnny Hallyday peine à trouver un acheteur

La demeure du rockeur français, décédé en 2017, est toujours sur le marché immobilier. Située à Marne-la-Coquette, dans les Hauts-de-Seine, elle affiche un prix exorbitant de 23 millions d’euros. Mais pourquoi personne ne veut acheter cette propriété de luxe ?

Un bien exceptionnel, mais trop cher

La villa de Johnny Hallyday, baptisée « La Savannah », est un bien exceptionnel. Elle s’étend sur une superficie de 900 mètres carrés, avec neuf chambres, six salles de bain, un studio d’enregistrement, une piscine, une court de tennis et un parc de 5 000 mètres carrés.

Elle a été le lieu de vie du chanteur pendant près de 20 ans, et le théâtre de nombreux événements marquants de sa carrière et de sa vie privée.

Pourtant, malgré son charme et son histoire, la villa ne trouve pas de preneur. Tout de même, elle est en vente depuis plus de deux ans, sans succès.

La raison principale est son prix jugé trop élevé par les potentiels acheteurs. En effet, la villa est estimée à 23 millions d’euros, soit plus de 25 000 euros le mètre carré.

Un montant bien supérieur au prix moyen du marché dans la commune de Marne-la-Coquette, qui est de 8 000 euros le mètre carré.

Un contexte juridique et fiscal défavorable

En réalité, le montant n’est pas le seul obstacle à la vente de la villa de Johnny Hallyday. Il y a aussi le contexte juridique et fiscal qui entoure le patrimoine du rockeur.

En effet, depuis sa mort, ses héritiers se livrent une bataille judiciaire pour le partage de ses biens. La Savannah fait partie des actifs gelés par la justice française, en attendant le règlement du litige.

De plus, l’acquéreur potentiel devra s’acquitter de lourds impôts et taxes liés à la propriété, il devra payer environ 300 000 euros de taxe foncière, 200 000 euros de taxe d’habitation, et 1,8 million d’euros de droits de mutation.

Sans compter les frais d’entretien et de rénovation, qui peuvent être conséquents pour une demeure ancienne.

Un marché immobilier en crise

Enfin, la vente de la villa de Johnny Hallyday est aussi impactée par la crise sanitaire et économique qui frappe le monde depuis 2020. Le marché immobilier de luxe a connu un ralentissement, notamment à cause des restrictions de déplacement et des incertitudes financières.

Les acheteurs fortunés se font plus rares, et plus exigeants. Selon les experts, cette villa de Johnny Hallyday pourrait trouver un acheteur si son prix était revu à la baisse, ou si elle était proposée à la location.

Mais pour l’instant, les héritiers du rockeur semblent vouloir conserver ce bien, qui représente un symbole fort de son héritage artistique et affectif.

Cependant, cette situation pourrait changer si un accord était trouvé entre les parties, ou si un acquéreur motivé manifestait son intérêt pour le bien.

LAB Urba est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon

En qualité de responsable éditorial, j'apporte ma vaste expérience dans les domaines de l'immobilier et du logement. Mon rôle consiste à partager activement mon savoir-faire, contribuant ainsi à renforcer notre positionnement dans ces secteurs passionnants.

Voir tous les articles

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *