Comment le crowdfunding immobilier a offert des rendements record malgré les risques accrus

Comment le crowdfunding immobilier a offert des rendements record malgré les risques accrus

Ces dernières années le crowdfunding a connu un succès croissant. En 2023, il a une fois encore offert des rendements exceptionnels à ses investisseurs. Cependant, malgré ses performances, le crowdfunding immobilier n’est pas à l’abri des risques.

Un aperçu du mode de fonctionnement du crowdfunding

Le crowdfunding, est une forme de financement participatif consistant à placer son argent dans des projets immobiliers. Il s’agit d’un placement risqué, mais qui est potentiellement rentable.

Il a un mode de fonctionnement spécifique le rendant à la fois intéressant et efficace. Pour cela, des investisseurs cherchant à placer leur argent sont mis en relation avec des promoteurs immobiliers à la recherche de financements pour leurs projets grâce à des plateformes en ligne.

De ce fait, les investisseurs ont la possibilité de participer au financement d’un projet immobilier en échange d’un rendement. En général, ce rendement est perçu sous la forme de dividendes ou de plus-value à la revente.

Des risques croissants pour les investisseurs

Il est essentiel de souligner que même s’il est en mesure de garantir des rendements attrayants, le crowdfunding immobilier peut également exposer les investisseurs à des risques croissants. En effet, les projets financés sont souvent des projets en cours de développement. De ce fait, cela peut signifier qu’ils sont plus sensibles aux aléas économiques, mais également aux retournements de marché.

De plus, la crise récente a mis en lumière la fragilité de certains promoteurs immobiliers. Ce qui a entraîné des retards voire des annulations de projets, et donc des pertes pour les investisseurs.

De plus, en raison du contexte immobilier difficile, le risque de retard dans les remboursements des projets financés est désormais évalué entre 20 et 25 % pour les retards de plus de 6 mois et entre 8 et 10 % pour les moins de 6 mois.

Lire aussi :  SCPI Iroko Zen continue sa lancée avec un rendement impressionnant de 7,12%

Ce risque de retard, qui peut aboutir à l’abandon du projet et à la perte de l’investissement, est un élément important à prendre en compte pour les investisseurs.

Le crowdfunding maintient des rendements record

Malgré les risques croissants, le crowdfunding immobilier reste un placement attractif pour les investisseurs. En effet, même face à un contexte économique difficile en 2023, il a continué à générer des rendements record.

D’après le baromètre annuel de Mazars et de Financement participatif France (FPF), le TRI ou taux de rendement interne moyen a atteint 10,3 % en 2023. Celui-ci est en hausse par rapport à 9,4 % en 2022.

Ces rendements sont d’autant plus intéressants que le ticket d’entrée moyen est relativement bas. Celui-ci est à environ 3 700 euros, pour une durée moyenne de placement d’environ deux ans. Toutefois, après plusieurs années de croissance constante, le secteur a enregistré un léger recul, mais reste attractif pour les investisseurs en quête de rendement.

LAB Urba est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon

En qualité de responsable éditorial, j'apporte ma vaste expérience dans les domaines de l'immobilier et du logement. Mon rôle consiste à partager activement mon savoir-faire, contribuant ainsi à renforcer notre positionnement dans ces secteurs passionnants.

Voir tous les articles