C’est la catastrophe pour les unités de compte immobilières en assurance vie

C’est la catastrophe pour les unités de compte immobilières en assurance vie

L’assurance vie est un placement apprécié des Français, qui permet de se constituer un capital, de préparer sa retraite ou de transmettre son patrimoine. Mais certains contrats présentent des risques importants pour les épargnants.

C’est le cas des unités de compte immobilières, qui ont affiché une performance décevante en 2023.

Qu’est-ce qu’une unité de compte immobilière ?

Une unité de compte (UC) est un support d’investissement proposé dans les contrats d’assurance vie multisupports. Contrairement au fonds en euros, qui garantit le capital et offre un rendement annuel, les UC sont soumises aux fluctuations des marchés financiers et ne garantissent pas le capital.

Les UC immobilières investissent dans l’immobilier, soit directement, soit via des sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) ou des organismes de placement collectif immobilier (OPCI). Elles permettent de diversifier son portefeuille et de profiter du dynamisme du secteur immobilier.

Pourquoi les UC immobilières ont-elles déçu en 2023 ?

Selon une étude réalisée par le cabinet Facts & Figures, les UC immobilières affichent une performance moyenne de 1,8 % en 2023, contre 2,5 % en 2022 et 3,4 % en 2021. C’est la plus faible depuis 2015, année où elles avaient enregistré une perte de 0,4 %.

La crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 a eu un impact négatif sur le secteur immobilier, notamment sur les segments de l’immobilier de bureaux, des commerces et de l’hôtellerie, qui ont souffert de la baisse de la fréquentation et de la demande. La concurrence accrue entre les différents acteurs du marché a entraîné une érosion des marges et des commissions.

 

Lire aussi :  Les français de plus en plus intéressés par la vente immobilière aux enchères ?

Quels sont les risques et les précautions à prendre ?

Les épargnants qui ont investi dans des UC immobilières doivent être conscients des risques qu’ils encourent. En effet, les UC immobilières ne garantissent pas le capital investi, et peuvent donc entraîner des pertes en cas de baisse des cours. De plus, elles sont peu liquides (difficiles à vendre rapidement et sans perte) et sont soumises à des frais de gestion élevés, qui réduisent le rendement net perçu par les épargnants.

Face à ces risques, il va falloir donc être prudents et ne pas investir tout son argent dans des unités de compte immobilières. Il est recommandé de diversifier son portefeuille en répartissant son épargne entre différents supports, en fonction de son profil de risque, de ses objectifs et de son horizon de placement.

Comment optimiser son assurance vie ?

Si vous souhaitez optimiser votre assurance vie, vous pouvez faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine, qui vous accompagnera dans le choix et le suivi de votre contrat. Vous pouvez également souscrire à une assurance vie en ligne, qui vous permettra de bénéficier de frais réduits, d’une large gamme de supports d’investissement, et d’une gestion simplifiée de votre contrat.

LAB Urba est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon

En qualité de responsable éditorial, j'apporte ma vaste expérience dans les domaines de l'immobilier et du logement. Mon rôle consiste à partager activement mon savoir-faire, contribuant ainsi à renforcer notre positionnement dans ces secteurs passionnants.

Voir tous les articles