Bientôt la fin de la défiscalisation Denormandie, qui peut encore en profiter ?

Bientôt la fin de la défiscalisation Denormandie, qui peut encore en profiter ?

Les territoires concernés disposent encore de quelques années pour investir avec le régime fiscal Denormandie. Il s’agit d’une alternative intéressante et avantageuse, mais il est essentiel d’être prudent en mesurant le risque locatif. Voici ce qui attend les investisseurs.

Dispositif Denormandie : ce qu’il faut savoir le concernant

Le dispositif Denormandie, similaire au dispositif Pinel mais adapté à l’ancien, a été mis en place en 2019 dans le but de revitaliser les centres-villes. Mais il consiste aussi à favoriser l’investissement locatif dans des zones souvent délaissées. Il permet aux investisseurs de bénéficier d’une réduction d’impôt calculée sur le montant des travaux de rénovation engagés.

Le principal défi du Denormandie réside dans sa faible popularité auprès des investisseurs. Cela est dû à un manque de notoriété et de complexités perçues dans sa mise en œuvre. La crise de la Covid-19 a également freiné son développement. Cela s’ajoute à l’absence de réseaux de distribution adaptés et à une méconnaissance du dispositif de la part des conseillers bancaires et des conseillers en gestion de patrimoine.

Les logements concernés par ce dispositif

Il est important de noter que la défiscalisation Denormandie concerne les logements situés dans des zones éligibles, souvent des zones urbaines en besoin de réhabilitation. Les investisseurs qui achètent un bien à rénover dans l’une de ces zones peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 21 % du montant des travaux à réaliser.

D’un autre point de vue, l’extension de l’éligibilité du Denormandie à de nouvelles communes, a considérablement élargi le périmètre d’application de cette loi. Cette extension concerne notamment les communes faisant partie des petites villes de demain. De ce fait, il s’agit d’une solution essentielle capable d’offrir de nouvelles opportunités d’investissement. Grâce à cette extension, il devient possible pour un nombre important de communes de taille modeste d’intégrer le dispositif Denormandie.

Les essentiels à savoir pour profiter pleinement de ce dispositif

La prorogation du dispositif Denormandie offre une opportunité supplémentaire aux investisseurs immobiliers désireux de bénéficier d’une réduction d’impôt. Pour cela, ils peuvent investir dans des biens locatifs à rénover, principalement situés dans des villes de taille moyenne. Cette mesure, qui devait initialement prendre fin en 2023, a été prolongée jusqu’au 31 décembre 2026, offrant ainsi trois années supplémentaires pour investir dans le cadre de ce régime fiscal avantageux.

Lire aussi :  Depuis 2024, votre assureur vous couvre moins bien si vous avez une pompe à chaleur

Pour profiter pleinement des avantages du dispositif Denormandie, il est essentiel de bien mesurer le risque locatif et de s’informer en détail sur les conditions et les modalités d’application de cette mesure. En effet, pour limiter les risques financiers et géographiques, investir dans des territoires moins connus nécessite une analyse approfondie. À cet égard, les conseils d’experts et une connaissance approfondie du marché local peuvent être des atouts essentiels pour réussir un investissement Denormandie.

LAB Urba est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Fondateur du magazine LAB Urba, Justin Malraux apporte un éclairage unique sur les enjeux contemporains de l'immobilier et de l'urbanisme à travers des articles d'actualités

Voir tous les articles