Achat immobilier : quand les passoires thermiques permettent aux moins aisés d'accéder à la propriété

Achat immobilier : quand les passoires thermiques permettent aux moins aisés d’accéder à la propriété

L’acquisition d’un bien immobilier est souvent un rêve pour de nombreux ménages, mais les obstacles financiers peuvent rendre cette aspiration difficile à réaliser. Cependant, une tendance émergente offre une lueur d’espoir pour les acheteurs aux budgets restreints, l’achat de passoires thermiques.

Les opportunités d’accession pour les budgets modestes

Traditionnellement, les passoires thermiques sont considérées comme peu attrayantes sur le marché immobilier en raison des coûts élevés de chauffage et de refroidissement, ainsi que de leur impact environnemental négatif.

Cependant, pour les personnes moins aisées, l’achat de ces passoires thermiques peut représenter une opportunité d’accéder à la propriété. En effet, ces biens pourront être maintenant proposés à des prix plus abordables que les logements mieux isolés. Cela peut permettre à des ménages disposant de budgets limités d’acquérir un bien immobilier et de réaliser leur rêve de devenir propriétaires.

De plus, certaines aides financières et subventions sont disponibles pour aider à rénover ces passoires thermiques afin d’améliorer leur efficacité énergétique. Ces aides peuvent contribuer à réduire les coûts de chauffage et de refroidissement, ce qui rend la propriété plus abordable à long terme pour les propriétaires occupants.

Les propriétaires optent pour l’amélioration énergétique sur le marché immobilier

Ces dernières années, de nombreux propriétaires ont consenti des efforts pour améliorer l’efficacité énergétique de leurs biens. Selon une enquête récente, 32% des propriétaires interrogés ont déclaré avoir entrepris des travaux visant à améliorer l’isolation thermique de leur logement, ce qui a permis à un logement rénové sur cinq de sortir de la catégorie des passoires thermiques.

Lire aussi :  Si vous avez un DPE en dessous de cette note, alors votre bien immobilier se vendra très mal

Mais, il est peu avantageux de conserver des logements mal isolés, tant pour la valorisation de leur bien que pour les coûts élevés des factures énergétiques. En fait, les passoires thermiques ne sont désormais plus proposées à la location, car elles suscitent peu d’intérêt sur les sites spécialisés.

Par ailleurs, certains propriétaires ont choisi de vendre leur bien, notamment en raison de l’importance croissante du diagnostic de performance énergétique dans les décisions d’achat ou de location de logement.

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un levier d’opportunités

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) a pris une place de plus en plus prépondérante dans le processus d’achat immobilier, devenant même un argument de négociation pour les acheteurs avisés. Selon les statistiques, les biens classés E, F, G ou G+, bénéficient de réductions significatives par rapport aux biens mieux classés.

Par exemple, la différence moyenne de prix par mètre carré peut atteindre jusqu’à 458 euros pour les logements classés G ou G+. Cette tendance se reflète également dans la baisse générale des prix des passoires thermiques, avec une diminution de 3,7% depuis le début de l’année 2023, et même de 5% dans certains départements français.

Les récentes annonces du ministre du Logement concernant l’ouverture des crédits immobiliers peuvent être perçues comme une bouffée d’air frais pour les ménages disposant de budgets restreints. En effet, cette mesure pourrait faciliter l’accès à la propriété pour ceux qui aspirent à concrétiser leur rêve immobilier malgré des moyens financiers limités.

LAB Urba est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Fondateur du magazine LAB Urba, Justin Malraux apporte un éclairage unique sur les enjeux contemporains de l'immobilier et de l'urbanisme à travers des articles d'actualités

Voir tous les articles